Historique

À propos de l'équipe PEN-EDN

Les peuples des Premières Nations organisent des jeux partout en Amérique du Nord, « l’Île de la Tortue », depuis des siècles. Vecteur de valeurs sociales et morales de génération en génération, ces jeux leur tiennent à cœur.

Bon nombre de sports modernes sont d’ailleurs inspirés de ces jeux traditionnels!

Devenus le plus grand rassemblement consacré au sport et à la culture autochtones en Amérique du Nord, les Jeux autochtones de l’Amérique du Nord (JAAN) ont été organisés pour la première fois en 1990, concrétisant ainsi un rêve vieux de vingt ans.

Tenus à huit reprises depuis, ils accueillent aujourd’hui plus de 5 000 jeunes Autochtones s’illustrant dans 14 disciplines traditionnelles et modernes!

Pour de plus amples renseignements sur les JAAN : visitez le site du Conseil des Jeux autochtones de l’Amérique du Nord (en anglais).

La vision derrière les JAAN

  • Les JAAN visent à améliorer la qualité de vie des peuples autochtones grâce à l’exercice volontaire d’activités sportives et culturelles qui font honneur à la diversité autochtone tout en favorisant la participation équitable à la vie sociale, culturelle et spirituelle de la communauté.

L'équipe Porte de l'Est et du Nord

L’équipe Porte de l’Est et du Nord (PEN), représentante officielle du Québec aux JAAN, cultive un esprit alliant compétition amicale et excellence athlétique honorant les diverses cultures autochtones qui la composent.

Les athlètes de l’équipe PEN suivent pendant des mois, voire des années, un rigoureux entraînement afin de participer à cette compétition d’envergure. Leur place dans l’équipe est le fruit de leur travail acharné, de leur dévouement et de leur détermination, sans compter leur adoption de saines habitudes de vie, tout à leur honneur.

À propos Équipe PEN-EDN

L’équipe PEN s’inspire de trois valeurs fondamentales : le respect, l’excellence athlétique et l’esprit d’équipe. Il y règne une ambiance favorisant les échanges culturels dans un respect inconditionnel, tant à l’égard des coéquipiers et pairs qu’envers les concurrents aux JAAN. Occasion idéale de saluer à la fois la persévérance des athlètes et la richesse des cultures autochtones, les JAAN ouvrent également aux jeunes des Premières Nations et des Inuits une porte sur la réalisation de soi et l’épanouissement.

L’équipe PEN espère renforcer le sentiment d’appartenance et de fierté qui habite les jeunes Autochtones représentant les Premières Nations et les Inuits du Québec. Voici ses objectifs :

  1. Faire naître chez les jeunes autochtones un sentiment d’accomplissement, de fierté et de confiance en soi en leur offrant l’expérience unique des JAAN, récompense ultime de leur persévérance.
  2. Cultiver le sentiment d’appartenance à la communauté et à la nation ainsi que la fierté de représenter à la fois la culture, l’identité et l’excellence athlétique des Premières Nations et des Inuits.
  3. Renforcer les capacités sportives et athlétiques des membres des Premières Nations et des Inuits.
  4. Encourager les jeunes Autochtones à adopter de saines habitudes de vie.

Chef de mission: Sophie Picard

À propos de l'équipe PEN-EDNBiographie

Sophie Picard est une Autochtone de la nation huronne-wendat. Fière maman d’une fille de 13 ans, elle est animée par le désir d’offrir à tous les jeunes Autochtones la possibilité de se bâtir un avenir meilleur.

Elle est titulaire d’une maîtrise en administration publique, et son cheminement scolaire et professionnel l’a menée à son poste actuel de gestionnaire des services de santé de la Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador (CSSSPNQL), où elle travaille depuis plus de dix ans.

Sophie est motivée et animée par la mission de la CSSSPNQL et partage les valeurs de promotion de la santé, de l’équilibre et de l’identité culturelle des peuples autochtones. Par le passé, elle a également participé à l’organisation d’événements spéciaux au niveau international, comme le Sommet des Amériques, les Jeux de la Francophonie et les Jeux mondiaux des policiers et pompiers.

Message de la chef de mission

Au nom de la Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador (CSSSPNQL), c’est avec beaucoup de fierté que je participe à la coordination de tous les aspects liés à la préparation de notre équipe régionale Porte de l’Est et du Nord (PEN) pour les Jeux autochtones de l’Amérique du Nord (JAAN) 2017.

Ces Jeux sont devenus l’un des plus grands événements sportifs et culturels autochtones en Amérique du Nord et ils représentent une excellente occasion de montrer l’engagement de nos jeunes athlètes, qui sont un modèle à suivre. La participation aux JAAN exige des mois et parfois des années d’entraînement et de préparation. Il faut aussi souligner que le soutien des familles, des communautés, des entraîneurs, des commanditaires et des partisans est essentiel à leur participation et au succès de l’équipe.

Pour faciliter la communication en vue des Jeux, nous avons créé ce site Web, qui renferme toute l’information nécessaire.

Je me réjouis à l’avance de voir les jeunes s’épanouir et de vivre des réussites à travers cette expérience. C’est avec enthousiasme que je vous invite à suivre de près cet événement qui met en valeur la fierté culturelle et l’excellence athlétique.

Sophie Picard, chef de mission

Coordination

À la demande de l’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL), la Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador (CSSSPNQL) a défini le rôle des participants, du personnel et des partisans qui interviennent auprès de l’équipe PEN des JAAN 2017 et a établi une structure de coordination.

  • Chef de mission : Sophie Picard, gestionnaire des services de santé, CSSSPNQL, coordonne la délégation et sert d’intermédiaire principale entre les participants et la ville hôtesse (Toronto).
  • Personnel de mission : Les responsables veillent au bon déroulement des activités de l’équipe PEN et soutient les participants au fil des différentes étapes de préparation aux JAAN 2017.
  • Comité consultatif : Les membres du comité soutiennent le personnel de mission dans les tâches susmentionnées.
  • Répondants communautaires : Choisis parmi les membres de leur communauté, ils entretiennent la communication entre les participants et l’équipe de coordination de la CSSSPNQL. Ils diffusent l’information, répondent aux questions et subviennent aux besoins des entraîneurs et des athlètes de leur communauté.